Ni Gaëtan, ni aucun-e autre condamné-e pour avoir manifesté ne doit aller en prison !

Communiqué de presse du NPA-Jeunes à propos de la condamnation d’un jeune militant du NPA de Toulouse pour avoir participé à une manifestation suite à l’assassinat de Rémi Fraisse. Voir aussi la pétition en ligne à signer et faire siver massivement.

Nous défendrons notre droit à la révolte.

Ce mercredi 1er avril, le verdict du procès en appel de notre camarade Gaëtan, militant de la jeunesse du Nouveau Parti Anticapitaliste, est tombé. 6 mois de prison dont 2 fermes, et 1100 euros d’amende. C’est le prix que le justice de classe veut lui faire payer pour avoir pris part à une manifestation interdite le 8 novembre dernier à Toulouse, après l’assassinat de Rémi Fraisse par les forces répressives sur le site du barrage inutile et destructeur de Sivens. Continuer la lecture

Contre l’union sacrée, pour une union antiraciste et populaire

Appel unitaire co-signé par le NPA : « Contre l’union sacrée, pour une union antiraciste et populaire« .

L'Anticapitaliste Hebdo n° 276 à télécharger en PDFLes attaques contre Charlie-Hebdo et un Hyper Cacher ont soulevé une immense émotion que nous partageons. Mais elles ont été aussi le prétexte à une nouvelle offensive « sécuritaire » contre les populations des quartiers populaires, contre tous ceux qui refusent l’ordre dominant. Elles sont aussi l’occasion de restreindre les libertés, de justifier des opérations militaires à l’étranger.

Cette offensive menée au nom d’une mythique « unité nationale » est une machine à diviser ceux qui devraient être unis et à unir ceux qui devraient être divisés. Réunir en seul camp les classes dominantes de France et les Français qu’elles exploitent pour les opposer aux populations issues de l’immigration, à celles qui se disent ou sont dites “musulmanes”, aux quartiers populaires : tel est l’objectif de l’unité nationale que l’on tente de nous imposer en instrumentalisant l’émotion.

Cette offensive nécessite une riposte unie de tous ceux qui sont non seulement attachés à la liberté d’expression mais refusent aussi l’ordre injuste, notamment le racisme d’État (anti Musulmans, Noirs et Rroms), l’antisémitisme, les intolérables inégalités sociales et les guerres. Continuer la lecture