Communiqué : retrait du plan social au CHU de Tours !

RETRAIT DU PLAN Logo Convergence des hôpitaux contre l'HôstéritéSOCIAL au CHU de TOURS !

Communiqué de presse NPA37 – le 10 octobre 2014

Le NPA d’Indre-et-Loire condamne le plan social décrété par la direction du CHU. Il dénonce également la brutalité avec laquelle il s’applique à l’encontre des personnels.

Ce plan s’inscrit totalement dans la logique des politiques menées nationalement et successivement par les différents gouvernements. Ces politiques, sous prétexte de réductions des déficits publics, visent à réduire à peau de chagrin le service public de santé, au profit du privé lucratif.

Marisol Touraine, bonne élève du gouvernement, a été reconduite dans ses fonctions pour appliquer le Pacte de Responsabilité qui est synonyme d’attaque frontale contre la sécurité sociale et la santé.

De nombreux établissements en France sont actuellement en lutte contre les effets de cette politique d’austérité. Ils se sont regroupés dans un collectif dénommé Convergence des hôpitaux en lutte contre « l’hôstérité », auquel le NPA a exprimé son entière solidarité.

La suppression de 34 lits au CHU de Tours tourne le dos aux besoins de la population, tout comme la suppression de 30 postes est une attaque brutale contre le personnel et l’emploi à Tours.

Le NPA37 exprime donc son soutien indéfectible à la lutte et la résistance des personnels du CHU, pour le retrait pur et simple de ce plan social.

P. Poutou à la Convergence des hôpitaux au Ministère de la Santé le 23 sept.2013 (Photothèque Rouge/MILO)