Solidarité avec les cheminot(e)s en grève !

Depuis le mardi 10 juin 19h00, les cheminot(e)s sont nationalement  en grève reconductible à l’appel des syndicats CGT et SUD Rail.

Juin 2014 : grève cheminote reconductible !Cette mobilisation massive s’oppose au projet de loi du gouvernement, qui veut séparer la SNCF en trois entreprises distinctes, mettant en péril la cohérence du service public en ouvrant le rail à la concurrence et à la privatisation. Cette course à la rentabilité va impliquer une détérioration des conditions de travail et de vigilance des salarié(e)s ne pouvant qu’exposer les usagers au risque d’accident ferroviaire. Ces derniers verront à nouveau augmenter le prix des billets, fermer les gares, les lignes secondaires non rentables…

Dans le contexte plus général de libéralisation de l’éducation, de la santé, de l’énergie, de la culture, cette pseudo-réforme est une nouvelle facette de la politique d’austérité du gouvernement Hollande-Valls, poursuivant ses attaques contre les salariéEs, chômeurs, précaires, jeunes et retraitéEs. De l’Accord National Interprofessionnel dit de « compétitivité », en passant par la dernière remise en cause de notre système de retraite, jusqu’à la récente convention révisant à la baisse les droits des intermittent(e)s du spectacle, la logique est toujours la même : nous faire travailler plus pour gagner moins, au détriment des plus fragiles.

Nous, militant(e)s  du NPA, combattons cette politique d’austérité générant toujours plus de précarité et d’injustice sociale. Pour la SNCF, nous portons un projet cohérent : celui d’une entreprise ferroviaire publique au service et sous contrôle des usagers et des cheminot(e)s.

Nous soutenons donc pleinement la grève reconductible des cheminot(e)s et en appelons à la solidarité des usagers, afin d’obtenir pour commencer le retrait de ce projet de loi, qui sera débattu au parlement du 16 au 19 juin.

Au-delà, face aux conséquences de la politique Hollande, nous soutenons les nécessaires luttes inter-professionnelles et sociales en cours et en appelons à leur convergence, afin d’imposer une autre logique de société, l’égalité et la justice pour toutes et tous.

Communiqué du NPA37, Tours le 12 juin 2014

Pour aller plus loin, voir aussi :

Tract usagers solidaires des cheminots en grèves juin 2014